Les Samouraïs

Temple des Samouraïs pour une mise en commun des esprits et des futurs projets ainsi qu'une discussion avec d'autres étrangers.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Accomplissement

Aller en bas 
AuteurMessage
Beltharod
Maître Samouraïs
Maître Samouraïs
avatar

Nombre de messages : 77
Race : Ange
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: L'Accomplissement   Lun 11 Avr à 18:46

Enfin. Après une semaine entière de voyage dans ce pays désert, Beltharod arriva au monastère tant souhaité. Il avait choisi ce monastère du fait de son éloignement, pour réaliser ce qu’il appelait son Accomplissement. Beltharod était rentré en contact avec l’abbé de ce monastère grâce à la personne ravitaillant tous les mois le monastère. L’abbé avait accepté avec joie, d’autant qu’il avait déjà aidé des humains à devenir Ange.
Après qu’il eut pénétré dans le monastère, le portier referma derrière lui la grille. Tandis que Beltharod laissait son cheval au soin du frère palefrenier, un frère moine, apparemment présent lors de son arrivée, le pria de bien vouloir le suivre jusqu’au bureau du père abbé, où celui-ci l’attendait avec impatience.
Beltharod suivi le frère moine à travers le monastère : ils passèrent devant l’église, les salles communes avant d’arriver finalement au bureau de l’abbé. Le frère moine frappa à la porte puis introduit Beltharod dans la pièce , sous l’ordre de l’abbé, puis reparti vaquer à ses occupations.

" - Ah, mon fils, je vous attendais ; cela fait maintenant deux jours que vous devriez être arrivé, dit l’abbé après s’être levé de son siège.
- Je le sais père abbé, répondit Beltharod. Mais la route menant vers votre abbaye est en si mauvaise état qu’il a fallut que je mène mon cheval prudemment. La traversée des Caraïbes m’a de plus pris plus de temps que prévu à cause des tractations faites avec les PLICs pour mon passage.
- Je suis au courant mon fils. Mais l’essentiel est là : vous êtes arrivé."
L’abbé pria Beltharod de s’asseoir puis poursuivit.
" – Vous m’avez parlé dans vos différents courriers de votre Accomplissement, comme vous l’appelez. Etes-vous toujours prêt à le faire ?
- Oui, père abbé. Ceci est la raison même de ma venue dans votre monastère."

Depuis qu’il était né, Beltharod n’avait cessé de servir la cause angélique sur Terre. Il la parcourait soit pour combattre les hordes démoniaques soit pour tenter de rallier le plus d’humain à cette cause. Bien que s’étant fait tuer par les hommes de la Sainte-Inquisition lors de leur procession sans aucune raison (il en avait même fait part au seigneur Talion de Carthass mais celui-ci n’avait pas jugé bon de lui répondre), sa foi envers le Seigneur et ses représentant était restée vivace et inébranlable. Cela lui avait fait comprendre encore mieux que le seul moyen de servir le Tout-Puissant était de devenir un Ange. Tel était le but de son Accomplissement.

" – Très bien mon fils, reprit l’abbé. Nous n’allons pas perdre plus de temps en paroles inutiles. Vous m’avez déjà tout expliqué. Voulez-vous commencer tout de suite votre purification ? "
- Oui père abbé, j’aimerais me purifier en prière pendant au moins une semaine.
- C’est entendu. La nuit du septième jour de votre présence ici aura lui votre Accomplissement. Je vous dirai le jour même à quelle heure il aura lieu"

Beltharod mis à profit cette semaine pour purifier une dernière fois son âme de toute souillures. Il suivi donc la communauté monastique dans ses prières quotidiennes. Il accompagna ces prières d’un jeun pour mieux affronter son Accomplissement. Le septième jour après son arrivée passa comme les autres, à ceci près que l’abbé lui dit d’aller le retrouver dans l’église la nuit même, une heure après l’office de complies. Les autres moines étant repartis se coucher jusqu’à l’office de vêpres, cela leur laissaient quelques heures. Les moines, bien qu’étant au courant de ce qui allait se passer (puisqu’ils priaient pour la réussite de cette entreprise), ne devait en aucun cas être présent lors de l’Accomplissement de Beltharod. L’abbé avait déjà prévenu ses ouailles si l’un d’entres eux désobéissait.

Une heure après complies, Beltharod alla rejoindre l’abbé dans l’église. Lorsqu’il entra, une forte odeur d’encens vint le rassurer par sa douceur. L’abbé avait tout juste fini de préparer la pièce consacrée. Il s’approcha de Beltharod et lui demanda :

" – Etes-vous prêt mon fils ?"
Beltharod respira longuement et répondit :
" – Je suis prêt mon père.
- Bien, fit l’abbé, commençons. Ah, au fait, à qui allait vous demander de devenir Ange ?
- A Zacharie, Archange des convertis.
- Sage décision, termina l‘abbé."

L’abbé s’approcha de l’autel et fit signe à Beltharod de s’agenouiller, ce qu’il fit. Ils entonnèrent des prières à la Trinité, à tous les Saints qu’ils connaissaient et à la Vierge Marie. Puis l’abbé se retourna vers Beltharod et lui fit un signe. Ce dernier comprit alors que la dernière partie et la plus importante allait commencer. Il fit une dernière prière à voie basse, puis respira longuement et profondément une dernière fois. Il entra alors dans un état de transe et sentit son âme sortir de son corps. Beltharod éprouva la sensation bizarre de se trouver à deux endroits à la fois. Mais réussissant à se canaliser, il se concentra entièrement sur son âme. Elle traversa les cieux pour se rendre directement devant l’Archange Zacharie. Ce dernier demanda alors à Beltharod :
" - Pourquoi viens tu ainsi troubler mes réflexions ?"
La voie de l’Archange était semblable à une mélodie et remplit Beltharod de joie. Il répondit alors :
" - Pour servir le mieux possible le Tout-Puissant et vous demander de devenir l’un de ces guerriers."
"- Et qu’es tu prêt à donner pour servir le Seigneur jeune humain ?
- Ma vie", dit Beltharod en un souffle.

L’Archange se mit alors à rire. Mais Beltharod ne put l’entendre car son âme faisait une chute vertigineuse. Celle-ci retomba lourdement dans son corps et faillit le déséquilibrer. Retrouvant ces esprits, Beltharod pensa que l’Archange n’avait pas accéder à sa requête. Il était prêt à se relever quand un rayon de lumière venant des cieux envahit son corps d’une chaleur réconfortante. Mais cette sensation fut de courte durée. Une douleur insupportable vint lui lacérer le dos, comme si un être démoniaque voulait arracher son âme de son corps. La chaleur de la lumière redoubla alors pour apaiser la souffrance. Beltharod senti alors dans son dos deux ailes poussées irrésistiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Accomplissement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ACCOMPLISSEMENT D'UNE PROPHETIE(PROMESSE) DE JESUS
» Les mois d’accomplissement du Hadj et de la ‘Oumra
» Christ - l'accomplissement de la loi et des prophètes
» Religiosité, religion, spiritualité, accomplissement de soi (Marcel Légaut)
» Entre la promesse et l'accomplissement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Samouraïs :: Histoire :: Chroniques-
Sauter vers: