Les Samouraïs

Temple des Samouraïs pour une mise en commun des esprits et des futurs projets ainsi qu'une discussion avec d'autres étrangers.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle lame pour une nouvelle vie.

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurgan
Invité



MessageSujet: Une nouvelle lame pour une nouvelle vie.   Mar 29 Nov à 16:56

Il lui avait fallu longtemps pour se décider. Et plus longtemps encore pour mettre cette décision en application. Après le pénible épisode de sa présentation au Dojo des Samouraïs, Coeurgan s’était rapidement isolé dans un motel voisin pour réfléchir. Il réfléchissait lentement, c’est pourquoi il lui avait fallu tant de temps. D’une certaine façon, on pouvait dire que tout s’était bien passé. Les Samouraïs l’avaient bien accueilli, ils avaient montré un esprit d’ouverture certain malgré sa maladresse. Et apparemment ils avaient réussi à se comprendre...

Lui ne connaissait que la guerre. La hiérarchie militaire était ce qui lui tenait lieu de famille, et tout ce qu’il attendait de sa journée le matin en se levant, c’était de tuer des démons. Il n’avait jamais connu d’autre manière de vivre. Les longues années passées à la Dark Légion l’avait forcées à communiquer un minimum, mais cela n’avait pas changé fondamentalement sa manière de vivre. Il tuait parfois un ange au lieu de tuer un démon, voilà tout. Et puis on lui avait tendu la main. Et le solitaire qu’il était avait été tenté. Aujourd’hui encore il n’était pas vraiment sûr de ses raisons...

C’est comme ça qu’il s’était retrouvé dans une chambre d’hôtel pourrie près du Dojo. A examiner sous toutes les coutures une arme qui manifestement n’avait pas été faite pour lui. Si j’essaie de me battre avec cela, pensait-il, je vais la casser. Et puis quel genre de blessure pouvait-on infliger avec une arme si ridicule? Il ne voyait pas cela comme une épée, c’était risible comparé à celle qu’il portait habituellement. Il essayait de s’imaginer combattant les monstres des enfers avec cela, il voyait l’image ridicule d’un féroce guerrier menaçant son ennemi avec une aiguille à tricoter. La notion de sabre lui était à peu près inconnue, mais il sentait qu’il pouvait mieux faire que cette arme de cérémonie. C’est comme cela qu’il avait pris sa décision.

Aujourd’hui il était là, son Katana tout neuf à la ceinture. Il tenait dans son énorme main droite un marteau de forgeron de taille respectable. De son autre main il maintenait sur une enclume monumentale une épée non moins monumentale. Le marteau s’abattait avec une belle régularité sur la lame chauffée à blanc. Coeurgan savait d’instinct à quel endroit frapper pour faire de son arme une belle lame légèrement recourbée. Evidemment il savait qu’il ne pourrait atteindre la perfection sans profiter un minimum de sa nature angélique, mais le résultat était déjà impressionnant. Sous les coups répété du puissant Coeurgan, l’arme prenait forme. C’était une lame identique par la forme à celle des sabres japonais, mais elle était tout simplement gigantesque.

Coeurgan s’était inpiré des armes de l’ère Nambokucho. L’utilisation par les combattants à pieds du Naginata, une sorte de grande lance, obligeait alors les Samouraïs à utiliser des sabres immenses. Evidemment le sabre forgé par l’ange dépassait nettement en longueur les sabres forgés àa l’époque par le maître forgeron Masamune. Evidemment il lui serait impossible d’égaler en qualité les magnifiques armes forgés à l’époque. Mais il se donnait du mal, et donnait parfois un léger coup de pouce “divin” à son talent naturel pour le travail de l’acier.

Pour obtenir l’acier brut, le Tamahagane, Coeurgan avait utilisé l’acier de sa formidable épée. Evidemment c’était plus simple que d’utiliser directement du minerai de fer. Avant d’obtenir la brique qui devait servir de point de départ à la fabrication de la lame proprement dite, Coeurgan, à l’instar des maîtres japonais, avait étalé puis replié la masse de métal sur elle-même. Ceci permettait d’obtenir un acier très homogène, et de le débarasser des dernières impuretés. Ensuite, l’adresse seul du forgeron importait. L’ange s’était révélé très doué. Il travaillait jour et nuit, avec plaisir et application. Jusqu’à obtention de cette lame unique en son genre. Cela ferait un sabre immense, à la mesure de Coeurgan, ange des steppes de Russie et futur Samouraï.

Coeurgan observait la lame avec une certaine fierté. Bien sûr il savait qu’il avait triché avec les traditions, mais il était quand même content de cette lame qui devait l’accompagner dans ses combats futurs. Il ne restait plus qu’à faire polir cette lame par un expert et faire monter la Tsuka. Les anciens utilisaient de la peau de raie pour couvrir la poignée, mais Coeurgan connaissait et appréciait le travail du cuir. Et puis le cuir de renne lui rappelait ses lointaines origines... Pour le polissage, il pourrait surement demander le nom d’un maître polisseur à Kuen ou à un autre ange des samouraïs. De toutes façons il faudrait bien qu’il retourne au Dojo un jour ou l’autre. Et qu’il communique avec ses nouveaux alliés. Rien que d’y penser désespérait le coeur solitaire et endurci de l’ ange... Mais il devait faire un effort.

Il irait demain. Oui c’est ça, demain. Ou peut-être plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Esprit de Galaxias
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 95
Race : Humain
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Une nouvelle lame pour une nouvelle vie.   Mar 29 Nov à 20:29

HRP : Trés jolie ^^

On fermera les yeux pour ton "katana" Mr. Green /HRP

_________________
~~~~~~~~~~~~~~~~
L'esprit de Galaxias . . .
Celui grâce a qui tout cela existe . . .
successeur du maître Saigo Takamori !
[img:5fc5]http://www.ndl.go.jp/portrait/e/130_130_thumbnails/427-53/001/0003_t.png[/img:5fc5]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une nouvelle lame pour une nouvelle vie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En galère pour la nouvelle année : demande de cours
» Coup de balai pour la nouvelle année !
» Prière pour la nouvelle année
» Une nouvelle police pour aider les dyslexiques
» En route pour la nouvelle terre.../ Marie des Philippines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Samouraïs :: Histoire :: Chroniques-
Sauter vers: